Collecte et recyclage des lampes usagées

Envoyer à un contact
Imprimez en PDF
Diminuer la taille du texte
Augmenter la taille du texte

ampoules

 

Les lampes qui se recyclent

 

Symbole poubelle barrée

 

Les lampes qui se recyclent ont des formes très variables, mais elles portent toutes le symbole "poubelle barrée", signifiant qu'elle ne doivent être jetées ni avec les déchets ménagers, ni dans le conteneur à verre.

 

 

Tubes fluorescents (néons), lampes fluo-compactes, lampes à Led, lampes dites "techniques" (lampes sodium haute pression, lampes à iodure métallique,...), elles sont toutes recyclables !

 

Les lampes se recyclent

 

Que faire de vos lampes usagées ?

 

 

 

  • Déposez vos lampes en magasin dans les bacs de recyclage en libre-accès : tout magasin qui vend des lampes neuves a l'obligation de reprendre les lampes usagées de leurs clients (commerce de proximité, grande surface, magasin de bricolage,...).
    Pour savoir où déposer vos lampes, un système de géolocalisation vous est proposé sur le site internet www.malampe.org pour connaître les points de collecte les plus proches

 

Que deviennent vos lampes usagées ?

 

recylum

 

Les lampes collectées auprès des déchetteries et magasins sont prises en charge par Récylum, l'éco-organisme à but non lucratif qui organise la collecte et le recyclage des lampes usagées en France. Ces opérations sont financées par l'éco-contribution, payée lors de l'achat d'une lampe neuve.

 

 

Le devenir des ampoules

 

  • Le verre (88%) est la matière recyclable la plus importante. Il constitue l'essentiel du poids des lampes. Le verre des tubes fluorescents usagés permet de fabriquer des tubes fluorescents neufs. Le verre des lampes usagées permet de fabriquer des abrasifs, des isolants pour le bâtiment…
     
  • Les métaux (5%) comme le fer, l'aluminium, le cuivre composant notamment les contacts et culots de lampes sont réutilisés dans les filières de fabrication de divers produits neufs.
     
  • Les plastiques (4%) ne sont pas recyclés à ce jour. Les volumes en jeu sont insuffisants pour la mise en place d'une filière économiquement viable. Ils font souvent l'objet d'une valorisation énergétique (production d'énergie) par incinération.
     
  • Les poudres fluorescentes (3%) recouvrant l'intérieur des tubes fluorescents et des lampes basse consommation sont recyclées pour en extraire les terres rares qui les composent.
     
  • Le mercure (0,005%), présent en infime quantité, est contenu dans les poudres fluorescentes. Il est isolé pour être stocké de façon hermétique dans un lieu de stockage sécurisé (CSDU).

 

 

Tags : Ampoules - Tri

Déchets d'emballage Carton, Plastique, Métal et Papiers

Demande d'informations
Envoyer à un contact
Imprimez en PDF
Diminuer la taille du texte
Augmenter la taille du texte

Consignes de tri

 

 

 

un tri plus simple et plus efficace

 

Avant de déposer vos emballages dans le bac, veillez à ce qu'ils soient :

  •     Bien vidés
  •     Bien rebouchés
  •     Non emballés dans un sac.  Les sacs poubelles et autres sacs plastiques empêchent le tri des déchets d’emballages issus de la collecte sélective. Dans le bac, c’est tout en vrac !
  •     Non imbriqués les uns dans les autres afin de ne pas gêner la séparation des matériaux effectuée dans le centre de tri.


En cas de doute, mettez le déchet dans le bac de collecte des ordures ménagères.

 

Tags : Valorisation - Emballages - Tri - Bac de collecte sélective

En savoir plus >

Erreurs de tri

Il n’est pas toujours facile de savoir dans quel bac jeter ses déchets. La Communauté d’agglomération Saint Germain Boucles de Seine (CASGBS) lance une campagne d’affichage pour sensibiliser les habitants aux erreurs de tri les plus fréquentes que l’on retrouve dans le bac d’emballages et dans le bac du verre.
 

Tags : Recyclage - Déchets - Emballages - Tri - Bac de collecte sélective - Verre

En savoir plus >

La carte d'identité du SITRU

Demande d'informations
Envoyer à un contact
Imprimez en PDF
Diminuer la taille du texte
Augmenter la taille du texte

Date de naissance : 11 janvier 1938

 

Adhérents à la compétence traitement des déchets : 
  • Communauté d'Agglomération Saint Germain Boucle de Seine (CASGBS) pour les communes de Carrières-sur-Seine, Chatou, Croissy-sur-Seine, Houilles, Le Pecq, Le Vésinet, Louveciennes, Montesson et Sartrouville
  • Communauté d'Agglomération Versailles Grand Parc (CAVGP) pour les communes de Bougival et La Celle Saint-Cloud
  • Etablissement Public Territorial Paris Ouest La Défense (Métropole du Grand Paris) pour la commune de Rueil-Malmaison

 

Adhérents à la compétence réseau de chaleur : 

  • Carrières-sur-Seine
  • Chatou
  • Houilles
  • Montesson

 

Population : 303 691 habitants (données INSEE 2014)

 

Adresse : 2 rue de l'Union, 78240 Carrières-sur-Seine

 

Budget : 21 288  k€ (2015)

 

Président : Alain GOURNAC, Sénateur des Yvelines

 

Tonnage de déchets traités en 2014 : 128 818 tonnes

 

Comité syndical :

36 délégués titulaires et 12 suppléants pour la compétence traitement des déchets,

8 délégués titulaires pour la compétence réseau de chaleur.

 

 

 

Tags : Déchets - Territoire - Réseau de chaleur - Valorisation - Tri

Le centre de traitement des encombrants

Envoyer à un contact
Imprimez en PDF
Diminuer la taille du texte
Augmenter la taille du texte

Les déchets encombrants sont les déchets non toxiques de l'activité des ménages qui, de par leur volume ou leur poids, ne peuvent être pris en compte par les collectes des ordures ménagères, des emballages et des déchets végétaux en place sur le territoire du SITRU.

 

Ils sont amenés en déchetterie par l’habitant dans la benne "encombrants" ou collectés en porte à porte.

 

Les déchets issus de la collecte des encombrants sont apportés sur le centre de tri de Gennevilliers

 

encombrants

 

Les camions de collecte des encombrants sont pesés à l'entrée du site puis vident leur chargement.

 

La zone de pré-tri

 

le pré tri des encombrants

 

Un grappin va permettre le pré-tri des différents éléments dont :

 

  •  Les monstres valorisables (palettes, grosses ferrailles, gros mobilier) qui seront stockés par catégorie dans des bennes dédiées. 
  • Les monstres non valorisables (moquettes, éléments composites volumineux...) qui seront évacués vers une Installation de Stockage des Déchets Non Dangereux (ISDND).
  •  Les produits non valorisables assimilables aux ordures ménagères qui seront également évacués vers une ISDND.
  •  Les autres produits conformes de par leur composition ou leur volume au passage sur chaîne seront eux, orientés vers la chaîne de tri.

 

La chaîne de tri

 

 Les déchets sont acheminés par un tapis roulant vers un trommel qui sépare les matériaux selon leur taille. Les déchets volatiles tels que la laine de roche ou la laine de verre sont évacués par soufflerie.

 

 

 

 

Le tri manuel s'opère ensuite au sein de la cabine de tri.

 

cabine de tri des encombrants

 

Les opérateurs séparent les déchets suivant leur nature : 

  • bois (palettes, démolition...)
  • cartons / papiers 
  • ferrailles et métaux non ferreux 
  • gravats, plâtres
  • divers (films plastique, plastiques rigides, polystyrène...).

 

Ces matériaux triés seront ensuite transportés vers les entreprises spécialisées dans leur valorisation matière.

 

 

 

 

 

 

Tags : Déchets - Mobilier usagé - Valorisation - Tri

Les déchets d'emballage en verre

Envoyer à un contact
Imprimez en PDF
Diminuer la taille du texte
Augmenter la taille du texte
Pots et bocaux  

 

Bouteilles

 

Bien trier le verre Avant de mettre vos emballages en verre dans le bac, veillez à ce qu'ils soient : 

  • bien vidés

  • sans couvercles et bouchons métalliques (à jeter dans le bac de collecte sélective) ni bouchon de liège (à jeter dans votre bac d'ordures ménagères).

 

 

 

Certains verres ne sont pas recyclables !

 

Ne pas mettre dans les emballages en verre :

 

 

  •  les vitres cassées, les miroirs

  • les pare-brises

  • les ampoules et néons

  • la vaisselle et les verres de table

  • les pots de fleurs et faïences

 

En cas de doute, il faut mettre le déchet dans le bac de collecte des ordures ménagères.

 

Le verre : un matériau recyclable à l'infini !

 

le verre : du tri à la valorisation

 

L'aire de transit du verre du SITRU

 

Cette installation, située derrière l'usine CRISTAL, est un point de regroupement provisoire du verre collecté en attente de sa destination ultime.

aire de transit du verre

 

Cette aire, conforme à la réglementation sur les ICPE (Installations Classées pour la Protection de l'Environnement), est entourée de murs de 4 mètres de haut renforcés par des écrans anti-bruit d'1,80 mètres.

 

Après collecte, les déchets d'emballages en verre sont apportés par les camions (une dizaine par jour) sur l'aire de transit. Le verre est ensuite rechargé dans des camions-bennes pouvant contenir de gros volumes (entre 25 et 26 tonnes). Ces camions effectuent 6 à 10 passages par semaine.

L'aire de transit permet ainsi une optimisation du transport réduisant les gaz à effets de serre.

 

Le verre est ensuite acheminé vers le centre de préparation de la société Samin à Rozet St Albin (Aisne) pour être transformé en calcin puis réutilisé dans l'usine de Saint-Gobain Emballages à Crouy (toujours dans l'Aisne) qui fabrique des bouteilles et pots en verre pour l'emballage des boissons et des produits alimentaires.

 

Tags : Valorisation - Tri - Verre

Rapports annuels

Envoyer à un contact
Imprimez en PDF
Diminuer la taille du texte
Augmenter la taille du texte
 

Actualités

Déchetterie mobile à Rueil le 18 novembre

Père Trieur

Déchetterie mobile à Rueil-Malmaison

ouverte le 2ème samedi de chaque mois, de 9h à 18h, rue Léon Hourlier !

En savoir plus >

Erreurs de tri

1 déchet sur 5 est encore mal trié

affiche erreur de tri

En savoir plus >

Durée de validité illimitée pour la carte d'accès

carte d'accès

Ce changement ne concerne cependant
pas les cartes provisoires délivrées
aux usagers ne disposant pas encore
de la taxe d’habitation.

En savoir plus >

Visites scolaires ou adultes

Venez découvrir l'organisation du SITRU, visiter l'usine CRISTAL et la chaufferie.

En savoir plus >

Déchetterie

Afficher l'image d'origine carte d'accès obligatoire

 camions benne et à plateau interdits

 

Demande carte d'accès et renouvellement > macarte.sitru.fr

 

Horaires d'ouverture jusqu'au 31 mars :

 

du lundi au vendredi de 10h à 17h, le samedi et dimanche de 9h à 17h.

 

À noter : forte affluence dès l'ouverture.

 

Jours fériés :

Les horaires du week-end s'appliquent.

 

Jours de fermeture de la déchetterie :

1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

Événements

> Visite Adultes du 30 Novembre 2017

 

 Novembre 2017  >   <  
L M M J V S D