Le SITRU : depuis 1938

Envoyer à un contact
Imprimez en PDF
Diminuer la taille du texte
Augmenter la taille du texte

 

La création du Syndicat

 

 
registre_creation_sitru

Le Syndicat Intercommunal pour l'incinération des ordures ménagères de la Région de Carrières-sur-Seine a été créé le 11 janvier 1938, par arrêté préfectoral du département de Seine-et-Oise.

 

La première délibération du syndicat fut prise le 15 janvier 1938 à la mairie de Carrières-sur-Seine, autour du président provisoire, Marcel Daubin, alors maire de cette commune.

 

Cette première séance officialise  la création du Syndicat, l'élection du premier bureau ainsi que l'approbation à l'unanimité des statuts.

 

Marcel Daubin a ainsi été élu premier président du syndicat aux côtés de Monsieur Lacomet, adjoint au Maire du Vésinet, élu vice-président du syndicat ; et de leurs assesseurs, représentants des communes de Chatou, Croissy-sur-Seine, Montesson et Rueil-Malmaison.

Toutes les communes sont ainsi représentées dans le bureau du syndicat qui prend rapidement la décision d'acheter des terrains en vue de la construction d'une usine d'incinération.

 

 

 

De 6 à 12 communes

 

Le 12 janvier 1939, Le Pecq sollicite le syndicat en vue d'en devenir adhérent. Le bureau votera son adhésion le 1er mars suivant.

 

La ville de Houilles adhére en décembre 1942.

 

Puis c'est au tour des communes de Bougival, La Celle Saint-Cloud et Louveciennes qui adhèrent au SITRU en 1999.

 

Sartrouville est la dernière à rallier le syndicat, en 2005.

 

En l'espace de sept décennies, le SITRU est passé d'une population de 65 000 à 303 691 habitants (INSEE 2014).

 

 

Le SITRU (Syndicat Intercommunal pour le Traitement des Résidus Urbains) de la Boucle de Seine

 

Le 3 mai 1978, le Syndicat Intercommunal pour l'incinération des ordures ménagères de la Région de Carrières-sur-Seine prend le nom définitif de Syndicat Intercommunal pour le Traitement des Résidus Urbains de la Boucle de la Seine (SITRU) par modification de ses statuts.

 

 

Des communes aux établissements publics de coopération intercommunale

 

La création des communautés de communes des Coteaux de Seine (CCCS en 2005), de la Boucle de la Seine (CCBS en 2006 puis CABS en 2015) et de la Communauté d'agglomération du Mont Valérien (CAMV en 2009) ont modifié la composition des membres du SITRU.

En effet, la compétence « élimination des déchets ménagers et assimilés » étant transférée aux intercommunalités, ce sont désormais ces dernières qui adhèrent au SITRU (et non plus les communes à titre individuel) pour le traitement des déchets.

 

A partir du 1er janvier 2014, à la suite de la dissolution de la CCCS au 31/12/2013, et l'intégration de Bougival et de La Celle-Saint-Cloud à la Communauté d'Agglomération de Versailles Grand Parc (CAVGP), le SITRU est composé  de cinq adhérents (pour la compétence traitement des déchets) repartis en trois intercommunalités (CABS, CAMV, CAVGP) et 2 communes indépendantes (Le Pecq et Louveciennes).

 

 

territoire_sitru_2016

A partir du 1er janvier 2016, la loi relative à la Nouvelle Organisation de la République (loi NOTRe) a comme conséquence la création de la Communauté d'Agglomération Saint-Germain Boucles de Seine (CASGBS) et des Établissements Publics territoriaux de la Métropole du Grand Paris. Le SITRU conserve ses 12 communes réparties en trois entités territoriales :

 

- La CASGBS pour les communes de Carrières-sur-Seine, Chatou, Croissy-sur-Seine, Houilles, Le Pecq, Le Vésinet, Louveciennes, Montesson et Sartrouville,

 

- La CAVGP (Communauté d'Agglomération Versailles Grand Parc) pour les communes de Bougival et La Celle Saint-Cloud,

 

- L'Etablissement Public Territorial Paris Ouest La Défense (Métropole du Grand Paris) pour la commune de Rueil-Malmaison.

 

 

 

Une nouvelle compétence : réseau de chaleur

 

Le SITRU est maître d'ouvrage depuis 1988 d'un réseau de chaleur alimenté par l'énergie de son usine d'incinération Cristal et desservant les communes de Carrières-sur-Seine, Chatou et Houilles.

 

Depuis le 26 novembre 2012, le syndicat s'est doté de la compétence réseau de chaleur à laquelle ont adhéré les communes de Carrières-sur-Seine, Chatou, Houilles et Montesson.

 

 

 

Tags : Déchets - Territoire - Organisation - Histoire

L'équipe du SITRU

Envoyer à un contact
Imprimez en PDF
Diminuer la taille du texte
Augmenter la taille du texte

L'équipe du Sitru est composée de 6 personnes :

 

  • un directeur général
  • un responsable administratif et financier
  • une technicienne
  • une chargée de communication
  • un comptable
  • une secrétaire
 

Tags : Organisation

L'organisation du SITRU

 

Le comité syndical 

 

Le comité syndical du SITRU est composé de 56 délégués :

 

  • pour la compétence traitement des déchets ménagers et assimilés : 3 délégués, plus 1 suppléant par commune membre d'un Etablissement Public de Coopération Intercommunale (EPCI) adhérent. Soit, au total, 36 délégués titulaires et 12 suppléants.

 

  • pour la compétence réseau de chaleur : 2 délégués par commune adhérente, soit au total 8 délégués.

 

Les délégués des communes sont élus par leur conseil municipal, ceux des EPCI sont élus par leur conseil communautaire ou territorial.

 

Les élections ont lieu après les élections municipales, ou après l'adhésion d'un nouveau membre, pour la durée du mandat.

 

Le comité syndical se réunit au minimum une fois par trimestre.

 

reunion comité syndical

 

Le bureau

 

Le Comité syndical élit, parmi les délégués, un bureau composé d’un président et de quatre
vice-présidents
, pour la durée du mandat des délégués.

 

Pour assister aux réunions de bureau, les EPCI peuvent désigner un représentant par commune non représentée par le président ou les vice-présidents.

 

Alain Gournac, Sénateur des Yvelines, a été réélu le 18 janvier 2016 à la présidence du SITRU.

 

Responsabilité des vice-présidents par poste :

 

  • 1er vice-président pour le développement du réseau de chaleur, la protection de l'environnement, les relations avec les adhérents du syndicat et les associations, le compostage des déchets végétaux : Bernard Grouchko, maire du Vésinet.

 

  • 2e vice-président à la communication, au tri et au recyclage : Jean-Pierre Didrit, délégué de l'Etablissement Public Territorial Paris Ouest La Défense pour la ville de Rueil-Malmaison

 

  • 3e vice-président responsable du suivi des finances et de l'administration : Martine Guichenduc, conseillère municipale de la ville de Montesson

 

  • 4e vice-président en charge des travaux de l'incinération, de la déchetterie et des encombrants : Jean-Christian Schnell, maire adjoint de la Celle-Saint-Cloud  

 

 

Les commissions syndicales

 

Les commissions ont pour mission la préparation des dossiers soumis au comité syndical.

 

  • Commission d'appels d'offres. Son rôle, défini par le code des marchés publics, consiste à vérifier la validité des candidatures et des offres avant d'attribuer les marchés.
  • Commission technique. Sa mission est de gérer tous les aspects techniques liés au fonctionnement et aux investissements du syndicat.
  • Commission finances. Cette commission est chargée de préparer le budget, de le contrôler et de participer aux décisions budgétaires.
  • Commission de délégation de service public. Cette commission est en charge de la mise en place et du contrôle des missions d'intérêt général confiées en gestion déléguée par le syndicat à des sociétés.
  • Commission consultative des services publics locaux. Cette commission a pour objet le suivi de la gestion des services publics locaux exploités en régie ou dans le cadre d’une convention de gestion déléguée. Elle comprend parmi ses membres des représentants d’associations d’usagers des services concernés et d'associations de protection de l'environnement.

 

 

 

 

 

 

Tags : Fonctionnement - Organisation

Rapports annuels

Envoyer à un contact
Imprimez en PDF
Diminuer la taille du texte
Augmenter la taille du texte

Venir au SITRU

Envoyer à un contact
Imprimez en PDF
Diminuer la taille du texte
Augmenter la taille du texte

Entrée bureaux SITRU

En voiture :

 

2, rue de l'Union, 78 420 Carrières-sur-Seine

 

En transport en commun :

 

  • RER A - Gare de Houilles - Carrières-sur-Seine
  • puis bus Ligne 19 – Direction Gare Le Vésinet - Le Pecq, arrêt Le Montoir (au niveau de la station service)

 

 

 

 

 

 

 

Tags : Visites - Organisation

Visites scolaires ou adultes

Trois visites sont organisées chaque mois au SITRU.

 

Pour les visites scolaires ou visite de groupe, contactez Émilie HEURTEL au 01 39 15 91 42 pour réserver.

 

Pour les visites "adultes", cliquez sur "Inscriptions" et vous pourrez choisir une date dans le menu déroulant.

 

Tags : Déchets - Visites - Organisation - Règlementation - Partenariat

En savoir plus >

 

Actualités

Déchetterie mobile à Rueil le 18 novembre

Père Trieur

Déchetterie mobile à Rueil-Malmaison

ouverte le 2ème samedi de chaque mois, de 9h à 18h, rue Léon Hourlier !

En savoir plus >

Erreurs de tri

1 déchet sur 5 est encore mal trié

affiche erreur de tri

En savoir plus >

Durée de validité illimitée pour la carte d'accès

carte d'accès

Ce changement ne concerne cependant
pas les cartes provisoires délivrées
aux usagers ne disposant pas encore
de la taxe d’habitation.

En savoir plus >

Visites scolaires ou adultes

Venez découvrir l'organisation du SITRU, visiter l'usine CRISTAL et la chaufferie.

En savoir plus >

Déchetterie

Afficher l'image d'origine carte d'accès obligatoire

 camions benne et à plateau interdits

 

Demande carte d'accès et renouvellement > macarte.sitru.fr

 

Horaires d'ouverture jusqu'au 31 mars :

 

du lundi au vendredi de 10h à 17h, le samedi et dimanche de 9h à 17h.

 

À noter : forte affluence dès l'ouverture.

 

Jours fériés :

Les horaires du week-end s'appliquent.

 

Jours de fermeture de la déchetterie :

1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

Événements

> Visite Adultes du 30 Novembre 2017

 

 Novembre 2017  >   <  
L M M J V S D